Qu'est-ce que tenniscontact ?

Tenniscontact est un service pour celles et ceux qui ont un intérêt pour le tennis. Son but principal est de vous aider à trouver des partenaires de tennis. C'est également un outil pour vous aider à communiquer et rester en contact avec les personnes que vous connaissez. Vous pourrez trouver des partenaires et des tennis pour jouer n'importe où à travers le monde.

Pourquoi Tenniscontact?

Pourquoi ? Parce que comme vous nous aimons le tennis et parce qu'il n'est pas toujours facile de trouver des partenaires de tennis à l'heure et à l'endroit qui vous convient donc nous avons pensé que c'était une bonne idée de donner un coup de pouce et de fournir au web un outil pour cela. Tenniscontact est plus qu'un outil, c'est également une communauté très sympathique !

Classements - 20/07/2009

Classement ATP - Tout le classement
1 Novak Djokovic neutral 13860
2 Rafael Nadal neutral 10375
3 Andy Murray up 7825
4 Roger Federer down 7780
5 David Ferrer neutral 4710
Classement WTA - Tout le classement
1 Serena Williams neutral 9075
2 Dinara Safina neutral 7800
3 Svetlana Kuznetsova neutral 6141
4 Caroline Wozniacki neutral 5875
5 Elena Dementieva neutral 5585

News à propos de tenniscontact

05/11/2009 -Migration et mis-à-jour

Une courte news pour vous informer que tenniscontact a été migrer sur un nouveau serveur (plus performant). Il ne devrait pas y avoir de problèmes mais si jamais vous trouvez quelque chose qui ne fonctionne pas, merci de nous le laisser savoir en utilisant notre formulaire de contact.

Les classements ATP et WTA ont été mis-à-jour hier.

Tennis news

Garbiñe Muguruza disputera dimanche la finale du tournoi de Cincinnati. L'Espagnole a sorti samedi en demi-finale la tenante du titre et numéro 1 mondiale, la Tchèque Karolina Pliskova (6-3, 6-2). Celle qui a remporté Wimbledon en juillet dernier sera opposée à Simona Halep ou Sloane Stephens en finale.
A tous ses détracteurs qui jugent que l'Australien n'a d'empathie pour personne, Nick Kyrgios apporte un sérieux démenti... A l'issue de sa victoire sur Rafael Nadal en quarts de finale du Masters 1 000 de Cincinnati, le 23e joueur mondial n'a pas oublié les victimes des deux attentats qui ont frappé la Catalogne en inscrivant à l'issue de son match le nom de la ville de Barcelone sur la caméra, accompagné d'un coeur.  

Futur numéro un mondial, Rafael Nadal a été sorti par un Nick Kyrgios trop puissant en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati. 

Vainqueur de son compatriote Albert Ramos-Vinolas (7-6, 6-2) quelques heures plus tôt, Rafael Nadal a ensuite été sorti en quarts de finale du tournoi de Cincinnati par Nick Kyrgios, qui l’a emporté 6-2, 7-5 en tout juste 1h20 de jeu face au futur numéro un mondial. L’Australien, qui avait lui dominé Ivo Karlovic 4-6, 7-6, 6-3 un peu plus tôt dans la journée, affrontera pour une place en finale un autre Espagnol, l’éternel David Ferrer, tombeur de Dominic Thiem 6-3, 6-3.
Les quarts de finale du tournoi de Cincinnati se sont poursuivies également dans le tableau féminin vendredi soir. Simona Halep, tête de série n°2, s'est imposée en deux manches (6-4, 7-6) et 1h52 de jeu face à la Britannique Johanna Konta. Un peu plus tôt, l'Américaine Sloane Stephens avait disposé de l'Allemand Julia Goerges (6-1, 7-6) pour rejoindra la Roumaine dans le dernier carré. Les deux joueuses s'affronteront pour une place en finale, alors que l'affiche de l'autre demie opposera Garbine Muguruza et Karolina Pliskova.
19e joueur mondial et devancé désormais par Jack Sock (n°16) au classement ATP, John Isner a perdu son statut de n°1 du tennis américain chez les messieurs.  Sauf que le géant au service canon met cette semaine, au Masters 1 000 de Cincinnati, un point d'honneur à démontrer qu'il n'a, malgré ses 32 ans, aucun intention de passer la main à la nouvelle génération. Après avoir occis coup sur coup Tommy Paul (20 ans) et Frances Tiafoe (19 ans) aux tours précédents, c'est Jared Donaldson (20 ans), un autre compatriote et autre teenager lui bénéficiaire d'une wild-card, qui fait les frais de cette leçon en s'inclinant dans la nuit de vendredi à samedi en 2 sets (7-6 [4], 7-5).  Isner, tête de série n°14, affrontera au prochain tour le Bulgare Grigor Dimitrov (n°7).   
La patronne, c'est elle ! Karolina Pliskova l'a encore démontré ce vendredi en décrochant en deux temps sa qualification pour les demi-finales du tournoi de Cincinnati.  Dans l'obligation d'enchaîner deux matches avec seulement 2 heures d'intervalle en raison d'un programme perturbé par la pluie la veille, la n°1 mondiale, après une mise en action un brin (n°6) poussive face à la qualifiée Camila Giorgi, capable de lui chiper un set, avant de logiquement s'incliner (6-3, 4-6, 6-0), a déroulé un tennis d'une qualité impressionnante. Dans la foulée de sa fin de match canon face à l'Italienne, la Tchèque va littéralement exécuté celle qui l'a précédé dans le fauteuil de n°1, la Danoise Caroline Wozniacki, expédiée en deux manches sèches (6-2, 6-4) et un peu plus d'une heure de jeu (1h07).    La tenante du titre a désormais rendez-vous en demi-finales avec l'Espagnole Garbine Muguruza (n°4). 
Il n'y a pas eu de match ce vendredi entre Grigor Dimitrov et le Japonais Yuichi Sugita qui, pour son premier quart de finale en Masters 1 000, n'a pas existé face au Bulgare, tête de série n°7. Une victoire sans appel en 2 sets expédiés et seulement 52 minutes de jeu (6-2, 6-1), qui font de Dimitrov le premier qualifié pour les demi-finales à Cincinnati.  Le 11e joueur mondial affrontera le vainqueur du duel 100 % américain qui oppose John Isner (n°14) à son compatriote et bénéficiaire d'une wild-card Jared Donaldson. 

Et la tête ailleurs pour le futur n°1 mondial qui, dans le contexte des attentats qui ont frappé la Catalogne, a témoigné de son soutien aux victimes lors de sa victoire en 8e de finale du Masters 1 000 de Cincinnati face à son compatriote Albert Ramos-Vinolas (7-6, 6-2). 

Dans le contexte que l'on sait d'une Espagne marquée au coeur par les attentats de Catalogne, le duel 100 % espagnol entre Rafael Nadal et Albert Ramos-Vinolas en 8e de finale du Masters 1 000 de Cincinnati avait forcément une résonance particulière ce vendredi. Nadal, assuré de récupérer le fauteuil de n°1 mondial lundi prochain quel que soit son résultat dans l'Ohio, a beau avoir le coeur madrilène, ses pensées étaient pour les victimes de la barbarie terroriste, lui qui se déclarait avant ce match sur Twitter 'détruit par ce qui est arrivé à Barcelone. Tout mon soutien aux familles affectées et à la ville.' Le crêpe noir, porté en signe de deuil sur le coeur, Nadal le partageait évidemment avec son adversaire originaire de... Barcelone et touché par 'une grande douleur'.  La tête ailleurs ou pas, le Majorquin, même en étant très moyen sur le court (peut-être l'un de ses plus mauvais matches en 2017...), à l'image de ces 25 fautes directes pour seulement 19 coups gagnants, va parvenir à s'imposer en deux sets face au 24e joueur mondial (7-6 [1], 6-2). Ramos-Vinolas pourra regretter les 4 balles de break en début de second set sur le service d'un Nadal mené notamment 0-40 à 2 jeux à 1 en faveur de son adversaire. Derrière, lui ne ratait pas les opportunités de convertir deux breaks qui scellaient le sort du match. Et d'une 4e victoire (en 4 matches) face à son compatriote de l'homme de Manacor, qui signe une 11e victoire consécutive face à un autre joueur espagnol.     Il faudra sans doute que Nadal, obligé d'enchaîner en raison du programme perturbé par la pluie, montre autre chose pour se mesurer à Nick Kyrgios dans la nuit de vendredi à samedi et s'inviter ainsi dans le dernier carré.  
A 38 ans, Ivo Karlovic ne deviendra pas le joueur le plus âgé à atteindre les quarts de finale d'un Masters 1 000. La faute à Nick Kyrgios qui, malgré les 28 aces du géant croate et une hanche qui grince, est parvenu à mater son adversaire en 3 sets (4-6, 7-6 [6], 6-3) et près de 2 heures de jeu (1h56). Concerné et dans un bon jour, l'Australien n'a pas lâché sa proie et rejoint le prochain tour, où il affrontera pour une place dans le dernier carré de ce Masters 1 000 de Cincinnati le vainqueur du match 100 % espagnol opposant Rafael Nadal (n°1) à son compatriote Albert Ramos-Vinolas.    
Garbine Muguruza, passée tout près de la correctionnelle au tour précédent face à Madison Keys (n°16) avec 3 balles de match sauvées, a su s'éviter un jeu décisif pas loin d'être fatal à l'Espagnole la veille, mais pas un nouveau combat en 3 manches et 2h45 de jeu, dont la tête de série n°4 de ce tournoi de Cincinnati est sortie victorieuse (6-2, 5-7, 7-5) ce vendredi face à la Russe Svetlana Kuznetsova (n°8). La championne de Wimbledon, première qualifiée pour les demi-finales, affrontera dans le dernier carré la gagnante du quart de finale qui doit opposer Caroline Wozniacki (n°6) à la joueuse victorieuse du duel entre la n°1 mondiale Karolina Pliskova et Camila Giorgi, issue des qualifications.  
Revenue à la compétition fin juin à Majorque après avoir donné naissance à un petit Leo en décembre dernier, Victoria Azarenka, qui avait ensuite atteint les huitièmes de finale à Wimbledon, ne devrait pas pouvoir disputer l’US Open. Selon TMZ, la Biélorusse, désormais séparée du père de son fils, ne peut emmener son enfant, dont elle demande la garde, en dehors de la Californie. Une situation qui l’a faite réagir sur Instagram, où elle a publié un long message afin d’expliquer les choses. 'Personne ne devrait avoir à choisir entre son enfant et sa carrière', écrit notamment celle qui occupe aujourd'hui le 204e rang mondial.

A Personal Note

Une publication partagée par Victoria Azarenka (@vichka35) le

Quart de finaliste à Montréal, Adrian Mannarino s’est arrêté en huitièmes à Cincinnati, non sans opposer une belle résistance à Dominic Thiem, huitième joueur mondial (7-6, 7-6).

Adrian Mannarino a bataillé ferme cette nuit en huitièmes de finale du Masters 1000 de Cincinnati mais le Français s’est tout de même incliné face à l’Autrichien Dominic Thiem, en deux sets accrochés (7-6, 7-6). Longtemps interrompue par la pluie, cette rencontre aurait pu tourner à l’avantage du Francilien mais son adversaire, tête de série n°3, s’est montré plus solide dans les échanges qui comptent. Météo capricieuse oblige, Rafael Nadal, lui, n’a pu jouer face à son compatriote Albert Ramos. Le huitième entre le Croate Ivo Karlovic et l’Australien Nick Kyrgios a du reste été suspendu à 4-3 dans le premier acte. L’Américain John  Isner pour sa part a eu le temps d’éliminer la relève incarnée par le jeune Frances Tiafoe (7-6, 7-5).
La rencontre entre Adrian Mannarino et Dominic Thiem en huitièmes de finale du tournoi de Cincinnati est interrompue depuis près de deux heures. Des intempéries font toujours rage dans l'Ohio, alors que les deux hommes sont à égalité 3-3 dans la première manche de cette partie. Sept des seize matches de la journée ont pour le moment pu être disputés. 
Tête de série n°6, Caroline Wozniacki s'est qualifiée sans le moindre problème pour les quarts de finale du tournoi de Cincinnati. La Danoise a éliminé l'Australienne Ashleigh Barty en deux manches (6-4, 6-2) et un peu plus d'une heure de jeu. Wozniacki affrontera Karolina Pliskova ou Camila Giorgi au prochain tour.
Simona Halep s'est qualifiée sans difficulté pour les quarts de finale du tournoi de Cincinnati, jeudi, en dominant la Lettone Sevastova en deux manches (6-4, 6-3). Dans le même temps, Svetlana Kuznetsova a disposé de l'Espagnole Carla Suarez Navarro sur le même modèle (6-2, 6-4). 
Grigor Dimitrov s'est qualifié vendredi pour les quarts de finale du tournoi de Cincinnati. Le Bulgare s'est imposé en deux manches (6-3, 7-5) et 1h40 de jeu contre l'Argentin Juan Martin Del Potro. Au prochain tour, Dimitrov, tête de série numéro 7, affrontera le vainqueur de la rencontre entre Yuichi Sugita et Karen Khachanov.
Rien ne va décidément plus pour Angelique Kerber qui, déjà éliminée dès le 2e tour à Toronto, prend la porte dès son entrée en lice mercredi au tournoi de Cincinnati.  La n°3 mondiale, au moment même où Serena Williams annonce son retour à la compétition, semble au plus mal après cette nouvelle défaite concédée au bout des 3 manches (6-4, 1-6, 7-6 [11]) face à la Russe Ekaterina Makarova. A l'image de ce match qu'elle paraissait tenir en mains en menant 2 jeux à 0 à l'entame du 3e set, mais qu'elle sabordait en laissant filer 5 jeux d'affilée. 4 premières balles de match écartées n'y feront rien, Kerber ratera sa seule opportunité de conclure la rencontre dans le tie-break décisif, et c'est Makarova qui, après 2h38 d'efforts, exultait en convertissant sa 8e balle de match: 13 points à 11 ! La 39e joueuse mondiale rejoint en 8e de finale l'Américaine Sloane Stephens, bénéficiaire d'une wild-card et beaucoup plus expéditive (6-2, 6-3) pour écarter Petra Kvitova (n°4).    
Rafael Nadal reste un problème insoluble sur le circuit pour Richard Gasquet qui, défait mercredi à Cininnati par l’Espagnol (6-3, 6-4), reste toujours sans victoire face au futur n°1 mondial.   'Face à lui, je n'ai aucune prise. Avec Alexander Zverev, la semaine passée (au 2e tour à Montréal), il y avait des balles neutres où je pouvais jouer mais là impossible, ça va trop vite. Il faut une force physique incroyable que je n'ai pas actuellement, analysera, plus impuissant que jamais, Gasquet, cité par L’Equipe après son match. Contre lui, tous mes défauts ressortent très vite. Son service de gaucher, son revers fuyant, son coup droit qui monte très haut sur mon revers, détaille-t-il. Tout est compliqué pour moi. Ça a toujours été le joueur le plus dur.'

Rafael Nadal reste un problème insoluble sur le circuit pour Richard Gasquet qui, défait mercredi à Cincinnati par l’Espagnol (6-3, 6-4), reste toujours sans victoire face au futur n°1 mondial.

La très bonne passe d'Adrian Mannarino se poursuit à Cincinnati. Après un premier quart de finale en Masters 1 000 atteint la semaine dernière, à Montréal, le Français, qui pointe désormais au 36e rang de la hiérarchie mondiale, confirme ses très bonnes sensations dans l'Ohio en écartant la tête de série n°16, l'Américain Sam Querrey en 2 manches maîtrisées (6-2, 7-6 [4]) et 1h38 de jeu. Mannarino rejoint les 8e de finale du tournoi là encore pour la première fois et affrontera pour une place en quarts l'Autrichien Dominic Thiem (n°3). Le n°8 mondial s'est lui défait de l'Italie, Fabio Fognini en 2 sets secs (6-3, 6-2). Mannarino n'a jamais dominé Thiem en 4 confrontations.   
L'euphorie est vite retombée pour Alexander Zverev (20 ans), vainqueur dimanche du plus beau tournoi de sa carrière à Montréal, mais déjà éliminé ce mercredi pour son entrée en lice au Masters 1 000 de Cincinnati, où l'Allemand, désormais 7e joueur mondial et tête de série n°4 dans l'Ohio, a subi la loi de Frances Tiafoe.  L'Espoir américain (19 ans), bénéficiaire d'une wild-card, a enchaîné une 10e victoire de rang pour surprendre le lauréat de la dernière Coupe Rogers en 3 manches (4-6, 6-3, 6-4) et près de 2 heures de jeu (1h56). Les 3 jours de repos accordés à Zverev après son succès canadien n'auront pas suffi et c'est Tiafoe qui, un mois après un revers face à Zverev au 2e tour de Wimbledon, peut lorgner sur un possible quart de finale. Un stade où le public américain aura quoi qu'il arrive la chance de supporter un de ses représentants puisque Tiafoe affrontera son compatriote John Isner, vainqueur dans le même temps d'un autre invité à la bannière étoilée, Tommy Paul (6-3, 6-3).  
Il n'y a pas eu de miracle pour Richard Gasquet, dominé en toute logique par Rafael Nadal dans la nuit de mercredi à jeudi, au 2e tour du Masters 1 000 de Cincinnati.  Face à un Français en manque de confiance et toujours aussi friable sur le plan physique, l'Espagnol, tête de série n°1 du tournoi toujours en chasse pour le fauteuil de n°1 mondial, n'a guère rencontré de difficultés pour l'emporter en deux petits sets (6-3, 6-4) et 1h25 de jeu. Nadal ou un problème toujours insoluble pour Gasquet qui concède là sa 15e défaite... en 15 rencontres sur le circuit face au Majorquin. Nadal, vainqueur dans l'Ohio en 2013, a rendez-vous en 8e de finale avec son compatriote Albert Ramos-Vinolas, tombeur du Luxembourgeois (n°16) Gilles Muller (5-7, 6-4, 6-4).   
Alors que l’enceinte de Roland-Garros ne devrait pas voir son court central doté d’un toit avant 2021, Wimbledon s’apprête à couvrir un deuxième court. Le All England Club annonce avoir reçu le feu vert pour un crédit de 175 millions de livres (191 millions d’euros) destiné au financement notamment d’un second toit rétractable. Comme le Centre Court, le Court n°1 sera ainsi couvert pour l’édition 2019, avec une capacité d’accueil portée à 12 400 places (contre 11 500 à l’heure actuelle).

Les derniers inscrits

Pas de photo

USA
Jbeil
Pas de photo

belgium
Greensboro
Pas de photo

France
Boden
Pas de photo

Iraq
Friendswood, Tx, USA
Pas de photo

New Zealand
El paso
Pas de photo

u s a
Panama city beach